Eglise 2

Un bref historique

Construite à partir de 1535 à l’initiative d’Antoine de Vienne, premier abbé commandataire de l’abbaye de Molesmes, cette église, de grande taille au regard de la population de la commune, ne fut jamais achevée. « La nef manque et les bas-côtés du nord ne sont que provisoires », notait en 1855 dans l’annuaire de l’Yonne Victor Petit, qui juge cependant que « le chœur et les transepts […] offrent l’un des plus beaux exemples de l’architecture de la renaissance, alors que cet art nouveau n’avait pas encore abandonné le type chrétien du Moyen-Age ». Il s’extasie notamment sur le portail sud et sur l’élégance des voûtes.
L’entretien de l’édifice laisse toutefois à désirer : les marches menant au chœur et le dallage devront être refaits en 1828. Ce défaut d’entretien, qui semble s’être accentué avec le temps, explique sans doute les dégradations subies par l’église à partir du début du XXème siècle : le plafond s’effondre en 1904, puis une partie des murs en 1926. Entre ces deux dates, rien n’a été fait pour entreprendre une restauration, le conseil municipal s’y étant refusé, et les dégradations vont dès lors se poursuivre, malgré le classement, en 1932, du mur méridional avec son portail et sa rosace.

 

 

Les travaux de sauvegarde des ruines

Ce n’est qu’en …. que seront entrepris de premiers travaux de sauvegarde des ruines.

Les perspectives

Ce qui reste à faire

Accessibilité et visites